Forgotten Password

Actualités, Métiers
Élu poste le plus pénurique de France durant les deux dernières années, le métier de technicien de maintenance peut se vanter d’avoir encore de beaux jours devant lui. 
1) Qu’est-ce que le métier de technicien de maintenance ? 
Le technicien de maintenance opère le plus souvent dans les milieux industriels, mais peut également exercer dans bon nombre d’environnements : en production électrique, au sein d’exploitations agricoles ou encore au sein de chantiers de construction. Le technicien de maintenance est en charge de corriger et de prévenir les pannes techniques des systèmes mécaniques, hydrauliques ou électriques. Cela peut comprendre la réparation des machines, le remplacement de pièces, l’entretien hebdomadaire ainsi que la remise en état des systèmes. 
2) Quelles sont les compétences demandées ?
Le métier de technicien de maintenance demande de nombreuses connaissances. En effet, le technicien se doit de connaître parfaitement les équipements industriels dont il est responsable, c’est également pourquoi il est nécessaire qu’il possède les compétences techniques de son secteur : que cela soit en électricité, en mécanique ou en hydraulique. 
De plus, le technicien de maintenance doit posséder un grand sens de l’analyse et de l’observation. Il doit également être résistant au stress et être pourvu d’une grande capacité d’adaptation. Des compétences informatiques sont de plus en plus demandées par les employeurs, car les techniciens de maintenance sont régulièrement confrontés à des logiciels informatiques dans le cadre de leurs fonctions. 
3) Quelles formations et quelles évolutions possibles dans le métier ?
Il est recommandé d’obtenir le baccalauréat afin de devenir technicien de maintenance. Plusieurs formations sont ensuite possibles : Bac Pro Maintenance des équipements industriels, BTS Maintenance Industrielle, DUT Génie industriel ou encore le Certificat de qualification professionnelle technicien de maintenance, par exemple. 
Il est possible, pour un technicien de maintenance expérimenté, de devenir responsable de maintenance ou encore responsable d’un bureau d’études industrielles en qualité de la production.