Forgotten Password

Actualités, Métiers

Le secteur du BTP recrute à tour de bras. En effet, il a souvent besoin de main d’œuvre. Aujourd’hui, nous allons nous intéresser à un métier très spécifique : maçon-coffreur.

ÊTRE MAÇON COFFREUR, EN QUOI ÇA CONSISTE ?

C’est un ouvrier du bâtiment qui travaille sur divers chantiers de constructions : des ouvrages d’arts ou des bâtiments collectifs. 

La matière, le plus souvent le béton, est son principal outil de travail, mais il utilise aussi du ferraillage pour consolider la structure de la construction. Il le coule dans des moules spéciaux. Les ouvrages sont, bien sûr, réalisés à partir de plan de construction. Ces plans sont précieux, car il lui permette notamment de déterminer la quantité de béton dont il aura besoin pour réaliser son ouvrage.

QUELLES SONT LES COMPÉTENCES DEMANDÉES ?

  • Maîtriser la géométrie, le métré, le dessin et connaître les matériaux.
  • Posséder le coup d’œil pour construire un coffrage aux mesures exactes.
  • Savoir travailler les matières (bois, métal, béton)
  • Être habile de ses mains (chaque ouvrage à ses propres particularités, il faut pouvoir faire dans le sur mesure.
  • Savoir travailler en équipe
  • Respecter les règles de sécurités sur le chantier

LA FORMATION REQUISE ?

Le niveau CAP est le minimum requis pour accéder au métier de maçon coffreur. Il existe plusieurs types de CAP et de BEP ou BAC Pro menant à ce métier :

  • CAP Constructeur en béton armé du bâtiment
  • CAP Constructeur en canalisations des travaux publics
  • CAP Constructeur de routes
  • BEP Techniques du gros oeuvre en Bâtiment
  • Bac Pro travaux publics
  • BP Construction en maçonnerie et béton armé

LES ÉVOLUTIONS POSSIBLES DANS LE MÉTIER

Après 3 ou 5 ans, le maçon-coffreur peut monter en grade et accéder au poste de chef d’équipe ou de chef de chantier.